Findhorn Fondation : Ecosse, U.K.

SAM_1682imagesCA1KA99EFindhorn Fondation

Findhorn Village

Moray, Scotland, IV36 3TZ

Royaume Unis

Idéologie commune : spiritualité, écologie.

Revenu : partagé et indépendant.

Située tout au nord de l’écosse, dans la baie de Moray, la Fondation Findhorn est un éco-village et une communauté spirituelle qui regroupe 320 membres.

Tout a commencé en 1962 quand Peter et Eileen Caddy, leur trois enfants et Dorothy Maclean, ex employés de l’hôtel 4 étoiles de Cluny Hill se retrouvant sans emploi et sans argent vinrent s’installer sur la baie de Findhorn avec leur caravane. Petter eu l’idée de commencer un jardin potager afin de nourrir ces six personnes alors qu’il n’avait aucune connaissance en agriculture et que la terre était très sableuse et pauvre. Tous les trois avaient suivi pendant plusieurs années un discipline spirituelle proche du chamanisme et pratiquaient donc différentes méditations journalière quand un jour Eileen commença à entrer en contact avec les espris de la nature qu’elle appela d’abord « Anges » puis « Dévas ». Ces derniers lui donnaient des instructions sur comment cultiver le jardin! Eileen et Petter commencèrent à appliquer ces instructions et obtenirent d’incroyables résultats dont le fameux choux de 40 pound! Le jardin commença alors à être connu dans la région et les visiteurs affluaient pour essayer de comprendre comment ces légumes faisaient pour pousser sur ces terre si pauvres! Le premier jardin de Findhorn était né ainsi que le début d’une incroyable histoire.

SAM_1775

Ici la caravan d’origine d’Eileen et sa famille et le premier jardin de Findhorn

Bien sûr, quand Eileen, Petter et Dorothy commençairent à dire qu’ils obtenaient ces informations directement des esprits de la natures et des plantes, certains les ont concidéré comme des « hallucinés » mais certains intrigués ont voulu apprendre ces techniques. Les personnes se rapprochaient petit à petit de ce fameux jardin et c’est ainsi que la communauté nait. En 1970 ils craient l' »University of Light » (université de la lumière) et en 1972 la Fédération de Findhorn! En 1975, la Fondation achète l’hôtel Cluny Hill (comble de l’histoire : souvenez vous c’est cet hôtel même qui a mis à la porte nos 3 pionniers!!!) qui sert maintenant de lieu de vie communautaire et à accueillir les visiteurs et stagiaires.

Aujourd’hui la Fondation de Findhorn est une communauté prospère qui organise plus de 200 cours par an, différents séminaires, édite des livres traduits en différentes langues, accueille des milliers de visiteurs, est le siège de différentes organisations et initiatives et est une source d’inspiration pour d’autres groupes.

Elle a célébré ses 50 ans en 2013.

imagesCAF2GDLD

Findhorn explore un nouveau chemin de vie qui s’exprime à travers des valeurs spirituelles et holistiques appliquées à la vie de tous les jours afin d’aider à créer un monde meilleur et durable. Ici, les personnes sont unies par le désir de vivre, travailler et étudier ensemble. Cela s’exprime à travers le partage, l’expérience de la vie communautaire, la création d’un écovillage et d’un centre d’éducation permettant de transmettre les valeurs qui les animent et favoriser la cocréativité et coévolution.

sans-titreLa communauté spirituelle devient un éco-village!

Le nombre de personnes intéréssées par Findhorn augmentent d’années en années. Certain quittent la communauté mais veulent rester en contact ou ont l’idée de monter d’autres organisations et entreprises, d’autres ne sont pas près à s’engager dans la communauté mais veulent quand même y prendre part, c’est ainsi que petit à petit se créait une sorte de ceinture autour de la communauté. Aujourd’hui à Findhorn on parle de Findhorn Cluny, Findhorn le park, Findhorn le village. Il existe tout un réseau autour de Findhorn ainsi que d’autres communautés comme celle de l’île de Iona et Errad.

C’est au début des années 90 que la Fondation prend son orientation de développement durable avec le choix de construction écologique, de mise en place d’éoliennes pour la production d’électricité, un système de traitements des eaux usées par les plantes…

Il y a différents moyens de vivre à Findhorn :

– être résident : les personnes qui font le choix d’être résident à temps plein habitent et travaillent pour la communauté et la fondation. Ils travaillent environ 40 heures par semaine dans différents secteurs qu’ils choisisent non pas en fonction de leurs aptitudes professionnelles mais de leurs envies (jardin, cuisine, secrétaria, maintenance, entretien…) et vivent à l’intérieur de la communauté. Ils reçoivent un petit salaire plus de l’ordre d’argent de poche.

– travailler pour la fondation mais vivre à l’extérieure de sa communauté : dans ce cas les personnes travaillent pour la fondation, reçoivent un salaire et vivent à proximité selon leur choix. C’est plus souvent des personnes qui ont vecu pendant un certain temps en tant que résident et qui souhaitent être un peu plus indépendant.

– vivre proche de la Fondation et être juste membre : en effet beaucoup de personnes partageant les idées spirituelles et écologiques véhiculé par la fondation et souhaitant participer au développement du lieu et l’enrichire mais ne peuvent pas ou ne sont pas prêts à franchir le pas de vivre en communauté choisisent de s’intaller à proximité de la Fondation de Findhorn. Ils peuvent ainsi participer de la manière dont ils le souhaitent à la vie de la Fondation, à sa dynamique, prendre part aux activités, monter d’autres projets, associations, entreprises rendant le lieu de plus en plus intéractif! Ces membres vivent bien souvent dans le Pack, à Findhorn village ou Forres (la ville la plus proche). Certains vivent en foyer indépendant alors que d’autres expérimentent des modes de vie plus collectif allant de la petite collocation à la grande communauté.

Certaines personnes vivent aussi dans le Park ou à proximité sans pour autant faire partie de la Fondation … bref, à Findhorn, il y en a pour tous les goûts!!!!

Findhorn : 2 lieux principaux!

images Cluny : Cluny Hill est le lieu de résidence d’un certain nombre de résidents et stagiaires long terme, ainsi que le lieu où sont hébergés la plus part du temps les personnes qui viennent participer aux cours ou évènements ou simplement en visite. On y trouve un très beau jardin et un sauna! Souvenez vous c’est l’ancien hôtel où travaillaient nos fondateurs!

SAM_1714 Le park : lieu de résidence de plus de 300 personnes, le Park resemble à un petit village orienté new age-écolo! Plein de maisons aux formes, structures et couleurs différentes s’alternent avec les diverses organisations et jardins. On peut aller faire ses courses au magasin bio « Phoneix » à l’entrée du parc, aller déguster un excellent gâteau maison au « Blue Angel Cafe », aller voir ce qu’il y a au programme du centre culturel, visiter les différents ateliers artistiques, trouver un grand nombre de thérapeutes en tous genres, manger avec la communauté à la cuisine collective, se resourcer dans le jardin, au sanctuaire ou dans la salle de méditation, se rendre à la mer, croiser quelques poules en liberté, des pasants principalement à pied ou en vélo qui ne manqueront pas de vous saluer d’un grand sourire!

Dans le park la Fondation gère un complexe de chambres, des espaces collectifs servant à l’accueil des participants aux cours : salles de cours, salle de conférence, salle à manger, cuisine, jardins, salles de méditation, sanctuaires…

une rue du park

une rue du park

SAM_1658

Maison bioclimatique à la toiture végétale!

SAM_1737

Maison en paille

SAM_1693

Anciens barils de wisky transformés en maison! Et oui, on est en Ecosse!

SAM_1684

SAM_1702

SAM_1703

SAM_1768

Bon, il n’y a pas que de superbes habitations il y a aussi des anciens bingalos dans lesquels habitent bien souvent les résidents de la communauté!

Je ne sais pas si vous avez remarqué que la plupart des maisons sont sur pilotit, mais pourquoi? Hihi, c’est l’astuce que la Fondation a trouvé pour construire dans le parc sans avoir besoin de permis de construire car une structure sur piloti est téorique démontable et considéré comme habitation légère!

SAM_1716

Blue Angel Cafe

SAM_1743

SAM_1744 Le sanctuaire dédié à la nature, une construction très organique et féérique!

 

L'atelier de tissage.

L’atelier de tissage.

 

Le jardin

Le jardin

 

SAM_1711Jardin

La vie communautaire à la Fondation de Findhorn

La Fondation a une charte en 14 points qui est à la base de l’engagement de ces membres.

La voici en anglais, je ne l’ai pas trouvé en français et je ne me permetterais pas de faire la traduction sans que celle-ci soit validé par la Fondation, si vous voulez vraiment comprendre utilisez « google translate » :

« Common Ground statement of values

The Common Ground is a statement of the common values of the Findhorn Foundation community. It is a living document, a code of conduct, and used as a tool for transformation for ourselves, the community and the world. Everyone who joins the New Findhorn Community Association agrees to abide by this statement of Common Ground.

1. Spiritual Practice

I commit myself to active spiritual practice and to align with spirit to work for the greatest good.

2. Service

I commit myself to the service of others and to our planet, recognising that I must also serve myself in order to practise this effectively.

3. Personal Growth

I commit myself to the expansion of human consciousness, including my own, and I recognise and change any of my personal attitudes or behaviour patterns which do not serve this aim. I take full responsibility for the spiritual, environmental and human effects of all my activities.

4. Personal Integrity

I commit to maintain high standards of personal integrity, embodying congruence of thought, word and action.

5. Respecting Others

I commit wholeheartedly to respect other people (their differences, their views, their origins, backgrounds and issues), other people’s and the community’s property, and all forms of life, holding these all to be sacred and aspects of the divine.

6. Direct Communication

I commit to using clear and honest communication with open-listening, heart-felt responses, loving acceptance and straightforwardness. In public and in private I will not speak in a way that maligns or demeans others. I will talk to people rather than about them. I may seek helpful advice, but will not seek to collude.

7. Reflection

I recognise that anything I see outside myself—any criticisms, irritations or appreciations—may also be reflections of what is inside me. I commit to looking at these within myself before reflecting them to others.

8. Responsibility

I take responsibility for my actions and for my mistakes. I am willing to listen to constructive criticism and to offer constructive feed-back to others in a caring and appropriate fashion, to challenge and support each other to grow .

9. Nonviolence

I agree not to inflict my attitudes or desires (including sexual) on others. I agree to step in and stop, or at least say that I would like stopped, actions (including manipulation or intimidation) that I feel may be abusive to myself or others in the community.

10. Perspective

I take responsibility to work through and put aside my personal issues for the benefit of the whole community. I will resolve all personal and business conflicts as soon as possible. I acknowledge that there may be wider perspectives than my own and deeper issues than those that may immediately concern me.

11. Cooperation

I recognise that I live in a spiritual community and that it functions only through my co-operation and my good communication. I agree to communicate clearly my decisions. I agree to communicate with others who may be affected by my actions and decisions and to consider their views carefully and respectfully. I recognise that others may make decisions which affect me and I agree to respect the care, integrity and wisdom that they have put into their decision-making process.

12. Resolution

I commit to make every effort to resolve disputes. At any time in a dispute I may call for an advocate, friend, independent observer or mediator to be present. In the event of a dispute continuing unresolved, I will have access to a Grievance Procedure. I commit to following this procedure [to be decided by the community].

13. Agreements

I commit to keeping agreements I have made and not to break or try to evade any laws, rules, or guidelines; to have honest dealings with all bodies and to pay all charges and dues owing.

14. Commitment

I commit to exercising the spirit of this statement of Common Ground in all my dealings. »

En pratique les résidents et employés de la Fondation font tourner l’organisation Findhorn. La Fondation organise de nombreux cours qui ont lieu toute l’année généralement sur un week end ou une semaine. Les repas sont préparés dans la cuisine collective de Cluny ou à celle du Park et bien sur il faut entretenir tous les lieux communs et ceux servant à l’accueil des participants. En travaillant à Findhorn il est possible de varier les activités et de s’essayer dans des  domaines d’activités inconnus. C’est un peu ce qui en fait son originalité. La philosophie de la Fondation part du principe qu’on doit travailler dans un domaine parce qu’on en a envie et non pas parce que c’est là qu’on est le plus compétent. Elle encourrage même les nouveaux venus à s’inscrire dans les domaines d’activités où ils s’y connaissent le moins.

Le moment présent et le partage du coeur !

La pleine conscience : A Findhorn il est important de travailler en conscience. On ne travail pas pour une finalité mais on essait de se centrer sur ce qu’on fait, d’apprécier chaque instant et de mettre de l’amour dans ce qu’on fait car cette énergie d’amour sera ressentit par les autres. Par exemple, dans leur philosophie, si on cuisine alors qu’on est énervé, d’une on risque de ratter notre plat mais aussi on va transférer cette énergie de colère à la nourriture ainsi qu’à celui qui va la consommer alors que si au contraire on apporte de l’amour, même si on n’est pas bon cuisinier la nourriture produite sera bonne pour l’esprit car elle sera chargée d’amour!!! Et ceci vaut pour tout ce qu’on fait!

Les partages : la vie à Findhorm est rythmé avec différents partages et réunions. Chaque d’activité commence par un cercle d’ouverture et de fermeture où on se tient par la main, puis on échange sur notre « méthéo intérieure » et on se remercie de sa présence et de l’énergie qu’on donne. Ensuite viennent s’ajouter différentes réunions sociales et d’organisations à l’intérieur des différents domaines d’activités, des lieux de vie…

A Findhorn il est aussi possible de se retrouver collectivement le matin et le soir pendant les heures dédiées à la méditation silencieuse, pendant les chants du coeur et les danses en cercles! Bien sûr de très nombreuses autres activités et évènements viennent s’ajouter proposés par les différents membres présent. Findhorn est un lieu très intéractif où il est parfois difficile de tout suivre tellement il y a de choses intéressantes à faire!!!

Pour vous rendre à Findhorn vous pouvez tout simplement réserver une chambre ou bien suivre la fameuse semaine d’introduction, un des plus célèbre cours de Findhorn.

Et bien sûr pour plus d’indormation, voici le site web : http://www.findhorn.org/

Pour découvrir la spiritualité de Findhorn de très nombreux livres sont traduits par les éditions du « souffle d’or ».

Aller pour finir un extrait de « la petite voix, livre de méditation quotidienne » d’Elieen Caddy. Aujourd’hui nous sommes le 3 avril 2013.

Eileen Caddy’s Daily Guidance

Guidance for 3 April

The key to your happiness and contentment lies deep within you, within your own heart and mind. The way you start each day is very important; you can start off on the right foot or the wrong one. You can wake up with a song of joy and gratitude in your heart for the new day, for being alive, for the very wonder of living, and for being in tune and harmony with the rhythm of all life. You can expect the very best from the coming day, and therefore draw it to you. Or you can start the day with a chip on your shoulder, disgruntled and out of rhythm. You are responsible for what today will bring, and knowing it gives you an even greater responsibility than those souls who are not aware of it and therefore know no better. You cannot blame your state of mind on anyone else. It all rests with you.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s